Avant de tout vous dévoiler, petit cours de sémiologie 1ère année…

La croix : est un symbolise d’intersection, de rencontre, de croisement… Lorsqu’elle est verticale et horizontale, c’est l’un des plus anciens symboles du monde. La branche verticale, dressée, symbolise le principe masculin, que la branche horizontale, couchée, le principe féminin, et que leur conjonction est le signe de la vie.

Cependant, le geste de tracer un signe de croix sur le front de quelqu’un est l’un des rites chrétiens les plus anciens. Utilisé lors du baptême, ou tracé en signe de protection, il se réfère à une prophétie du livre d’Ézéchiel : « Passe par le milieu de la ville, et marque d’un tav le front des hommes ». Le tav est la dernière lettre de l’alphabet hébreu, qui, dans sa forme archaïque, est représentée par une croix debout (+) ou couchée (x).

 

Le chrisme (☧) est un symbole chrétien formé des deux lettres grecques Χ (chi) et Ρ (rhô), la première apposée sur la seconde. Il s’agit des deux premières lettres du mot Χριστός (Christ). On le lit aussi parfois comme le monogramme du Christ, et on le trouve souvent accompagné des lettres α (Alpha) et ω (Oméga). Ces lettres, qui encadrent l’alphabet grec, symbolisent la totalité : le commencement et la fin. Par ailleurs, le verbe grec ainsi formé, ἄρχω, signifie « diriger, aller en tête, commencer » et renvoie à la double caractérisation de Jésus-Christ : fondateur et premier chef de l’Église chrétienne naissante.

 

La croix couchée (X) est généralement nommée Croix de Saint-André. L’apôtre André ayant été choisi comme saint patron par plusieurs princes européens, la croix de Saint-André devint un symbole de l’identité de plusieurs monarchies, nations, régions, armées, ou forces politiques européennes. On la retrouve encore aujourd’hui sur le drapeau de l’Écosse par exemple. Selon la tradition, Saint-André s’est senti indigne d’être crucifié comme son Seigneur, ainsi il a supplié que son croisé soit fait différemment. C’est donc un symbole d’humilité et de souffrance, et on pourrait même dire de non-conformisme !

 

Dans cette tradition guerrière, on peut continuer avec le Jolly Rogger, le fameux pavillon pirate ! Ce pavillon représenterait des symboles choisis par les pirates et les corsaires pour faire passer un message sans équivoque. A l’époque, les boucaniers battaient habituellement le pavillon de leur nation et le pavillon rouge “sans quartier”, le fameux “joli rouge”, qui a probablement donné “jolly rogger” dans une mauvaise prononciation à l’anglaise. Les pirates hissaient dans un premier temps leur pavillon noir, pour inviter leur cible à se mettre en panne et à rendre sans combattre ; le noir étant en Occident la couleur du deuil et des enfers, il possédait un certain impact psychologique. En cas de refus, les pirates hissaient le pavillon rouge, qui indiquait qu’ils attaquaient et que le combat serait sans quartier.

 

On retrouve cet esprit pirate dans les symboles Hardcore, des mouvements punks dans années 80/90. Faire une croix permettait de se faire logo antisocial très simplement ! Un peu comme le logo NOFX.

Nous y voilà…

La petite histoire de mon logo !

Si l’on revient à la création de mon activité en 2015, pour ceux qui s’en souviennent, mon tout premier logo représentait un « M » surmonté d’une couronne. Je vous passe la symbolique détaillée de ce premier logo qui voulait déjà dire beaucoup de choses, mais pour faire simple, le « M » faisait écho à mon nom, la couronne symbolisait la reconnaissance de mes compétences, et tout cela dans un style minimaliste, pour donner le ton sur ma signature graphique.

J’aurais pu tout à fait m’arrêter là et me dire que c’était déjà pas mal… mais pour la passionnée en symbolisme et sémiologie que je suis, cela aurait été trop simple, et dois-je l’avouer, pas assez alambiqué à mon goût.

Sans en avoir totalement conscience à l’époque, ce sera la première étape d’une métamorphose programmée, à l’image de la larve en gestation avant la naissance du papillon…

 

Et pour vous expliquer plus en détail le sens profond de mon logo actuel, avant cela je vais devoir vous parler un peu de moi, et vous révéler quelques secrets…

Aussi loin que je m’en souvienne, je ne me suis jamais vraiment sentie à ma place où que j’aille, et j’ai souvent pensé que les choses ne tournaient pas rond autour de moi ;  j’ai je crois, toujours eu au fond de moi la volonté de vouloir changer le Monde, à défaut de pouvoir le sauver.

Tout au long de ma vie, je me suis régulièrement intéressée à des solutions, associations ou collectifs… qui avaient aussi cette volonté de vouloir faire bouger les lignes, et rendre le Monde meilleur. Et c’est donc ainsi que je me suis tout naturellement retrouvée, pour un temps, à militer dans le mouvement « Extinction Rebellion » il y a quelques années. Aujourd’hui, mes convictions ont bien évoluées, et je ne suis plus du tout dans ces énergies là, mais cela a fait partie de mon chemin, et j’en garde un très bon souvenir.

Créé en 2011 par un artiste basé à Londres, un certain Goldfrog ESP, le symbole du collectif Extinction Rebellion est constitué d’un signe en forme de sablier, inséré dans un cercle, ce dernier représentant la Terre, le message étant : « le temps presse pour empêcher la Terre de disparaître ! ».

Il y a aussi un jeu que j’apprécie tout particulièrement et que je pratique, ce sont les Runes. La lettre de l’alphabet runique que je préfère est « DAGAZ », la dernière rune du jeu.

Symbole de l’initiation finale, elle est la représentation du changement, du renouveau, elle est associée au Ragnarok, le combat final entre les Dieux, les Géants… c’est le moment où les choses changent, et où un nouveau cycle commence. Dagaz est également le symbole de l’infini, du mouvement continu qui passe d’un état à un autre. Rien n’est jamais fini, les cycles se succèdent, les étapes s’enchaînent, c’est la loi de l’évolution et de la progression.

Cette Rune réunit également les dualités, elle est un archétype de toutes les choses qui s’opposent, réunie en une seule valeur, ce qui permet harmonie et équilibre. Elle représente aussi le grand tout, la nature divine, la Source de toute chose, ou toutes formes de symboliques liées au concept de l’omniprésence, du divin en toutes choses et en tous lieux.
Cette Rune comporte une grande valeur évolutive qui est accessible aux initiés. Elle nous fait progresser dans le domaine de la spiritualité, de façon à ce que nous puissions accéder à des choses qui nous étaient jusque là cachées. La meilleure des manières pour aborder cette Rune est d’accepter que si tout ce qui nous entoure et ce que nous vivons arrivent, c’est qu’il y a une bonne raison pour que cela se produise.
Sur le plan humain, dans la vie de tous les jours, Dagaz est une Rune de joie et de bon présage, elle symbolise quelque chose qui tend vers une amélioration générale. C’est également une Rune à travers laquelle l’homme doit apprendre à vivre l’instant présent.

Par contre, je vous épargne toute la symbolique de la couronne très riche également.

A présent, j’imagine que vous devez commencer à y voir plus clair…

Et pour finir, deux petits points pour les yeux, une bouche en forme de croix (relire toute la symbolique de la croix). Voilà une petite tête qui vous regarde droit dans les yeux, et là, c’est bien moi ! Certains y verront peut-être un rappel de mes lunettes, un vengeur masqué… tout cela est aussi vrai 🙂

Et oui ! Derrière ce petit monogramme de rien du tout, il y a toutes ces intentions et ces sens cachés, une symbolique bien précise, qui me représente, moi seule, mon histoire, mes valeurs, et mes aspirations profondes. Cela vient sceller ce que je suis profondément, afin de l’exposer aux yeux du monde, comme l’alchimie visuelle de mon essence la plus intime.

Beaucoup ne comprennent pas toujours toute l’intelligence cachée derrière les apparences d’un simple logo. D’où l’importance capitale de l’intention de création que je remets à mes clients lorsque je crée un projet, qui est d’après moi, ce qui donne véritablement de la valeur et du sens à tout projet créatif. Rien n’est au hasard, tout est justifié.

Si j’ai un conseil à vous donner, soyez curieux, regardez attentivement autour de vous, et tentez de décrypter le sens caché des choses à travers les logos, mais aussi les photos, les tableaux, les écussons, les vitraux, les musiques, les films…  Personnellement, c’est devenu un jeu instinctif. Cela demande un peu d’investigation et de recherches au départ, c’est vrai, mais lorsque vous serez initié à la symbolique « occulte » (du latin occultus – qui agit ou qui est fait de façon secrète, dont les buts restent inconnus, cachés), utilisées pourtant par la plupart des « Grands » de ce Monde, vous ne vous imaginez pas tout ce que vous allez découvrir…

_______

Sources :  bpando.org – grapheine.com « histoire de la croix ».